Les superbes Guanajuato et San Miguel de Allende … à éviter de parcourir en camping-car !

Les superbes Guanajuato et San Miguel de Allende … à éviter de parcourir en camping-car !

Guanajuato, San Miguel de Allende

 

Avant d’en venir à ces 2 superbes villes, je voudrais vous confesser que 5 choses m’ont étonnée, au Mexique :

 

– la première est sans conteste les rapports que les mexicains entretiennent avec les piments ! C’est bien simple, on en retrouve partout, de la nourriture aux shampoings ! Le premier jour, tu ne fais pas gaffe, tu te contentes de demander si le burritos que tu envisages d’engloutir n’est pas trop piquant. Et comme son vendeur t’a juré que tel n’était pas le cas, tu le fourres en confiance dans ta bouche avant de te mettre à cracher du feu, pleurer et jurer parce que tu n’as pas le même sens du « piquant » que lui !!! Le deuxième jour, tu recommences, pensant avoir eu à faire à un farceur la veille. Même cause, même effet ! Alors, le 3ème jour, tu ne poses même plus la question et tu débarques directement au resto avec un extincteur que tu pulvérises sur tes tacos à titre préventif. Non mais !

 

Lire le reste de cet article »

Mexique du centre : une merveille, Zacatecas, une déception, Media Luna, une jolie surprise, Mineral de Pozos

Mexique du centre : une merveille, Zacatecas, une déception, Media Luna, une jolie surprise, Mineral de Pozos

Zacatecas, Media Luna, Mineral de Pozos

 

 

(Avertissement de dernière minute… Cet article, comme tous ceux  écrits depuis 4 ans sur ce blog, contient des touches d’humour au 2ème, voire 3eme degré, pouvant heurter la sensibilité des personnes politiquement correctes. Ami lecteur sans humour passe ton chemin.

Par ailleurs il n’exprime que des sentiments personnels et non des vérités issues du Journal officiel de la République mexicaine).

 

 

Voyage crevant …!  De France, le Mexique paraît tout petit puisqu’on le résume généralement au seul Yucatan, mais quand on le redescend de la frontière US jusqu’au Guatemala, on s’aperçoit qu’il manque un immense morceau dans notre inconscient collectif ! Et c’est une partie de cet immense morceau que nous tentons de parcourir ! Avec ses hauts et ses bas. Lire le reste de cet article »

Mexique du nord : le dangereux Sinaloa et le lointain Durango

Mexique du nord : le dangereux Sinaloa et le lointain Durango

Los Mochis, Mocorito, Mazatlan, Durango, Mazerete

 

Le Sonora traversé, nous devons néanmoins continuer à avancer, puisqu’il nous faut trouver un storage pour le CC dans la région de Mexico avant le 10 mai… Pour ce faire, aucun autre choix que de traverser l’État suivant qui est le Sinaloa. Le Sinaloa, surtout connu pour son violent et tentaculaire cartel de drogue, du même nom … Le Sinaloa, que le ministère des affaires étrangères français classe parmi les régions où il est préférable de ne pas se rendre sauf raison impérative. Le Sinaloa où en mars 2019 « seuls » 59 homicides ont eu lieu, la plupart à Culiacan et Mazatlan (j’écris « seuls » car le journal local s’est réjoui d’une baisse des homicides en ce mois de mars 2019, relevant même que Culiacan a, pour la première fois depuis longtemps, connu 7 jours consécutifs sans homicides ^^) … Bref, le Sinaloa ! Lire le reste de cet article »

Le Mexique du Nord : aventure dans le Sonora ou plages en Baja California ?

Le Mexique du Nord : aventure dans le Sonora ou plages en Baja California ?

Nogales, Magdalena de Kino, Santa Ana, Hermosillo, San Carlos-Guayamas, El Alamo

 

Nous voici à présent à Nogales pour passer la frontière USA/Mexique. Trump n’est qu’une grande gueule : je ne vois pas l’ombre d’un mur-de-Berlin pour nous abriter de la chaleur ! Tant mieux pour les américains et les mexicains, mais du coup, il n’y a nulle part où s’appuyer pour déguster un bon pulco citron …!

Lire le reste de cet article »

La redescente de l’ Ari(de)zona

La redescente de l’ Ari(de)zona

Sedona (Red Rock Country), Jerome, Contwood, Montezuma Well, Black Canyon, Phoenix (Apaches Trail), Tucson (Sonaora Desert Museum, Mission de San Xavier)

 

Congelés, nous quittons Grand Canyon, bien décidés à retrouver un peu de chaleur !
Une seule solution : rouler en direction du sud ! En théorie, d’autres alternatives auraient été possibles, mais notre camping-car doit sortir des US avant le 8 mai. Alors, autant se rapprocher de la frontière mexicaine !

 

Nous laissons derrière nous les sites dits « d’exception », dont la découverte m’avait autant oppressée qu’impressionnée à l’automne précédent, pour nous lancer dans des visites plus intimes. Adieu le tourisme de masse des parcs nationaux, tu ne me manqueras pas ! Lire le reste de cet article »

Le top 20 des spécialités culinaires colombiennes à goûter absolument !

Le top 20 des spécialités culinaires colombiennes à goûter absolument !

Ou pas … Et en tout cas pas toutes en même temps …

 

Voir aussi l’article précédent : La Colombie, la gastronomie et moi

 

Malgré tout le mal que j’ai dit sur le plat du jour colombien dans l’article précédent hihi , je ne voulais pas abandonner mon idée de top 20 des spécialités culinaires colombiennes à goûter absolument!

Pensez-vous ! Pour une fois que je tiens un titre d’article accrocheur qui fera remonter mon blog dans les algorithmes de Google et appâtera tous les drogués de bouffe de la planète ! L’occasion est trop belle hihi. D’ailleurs, c’est grâce à lui que je vous ai ferré, non ?! 

Reste le problème d’établir une espèce de sorte de classement qui fasse crédible … En bonne universitaire, il me fallait une méthodologie béton. Après des heures, voire des jours de réflexion, et à l’unanimité avec moi-même, j’ai donc choisi la totale subjectivité. Mais, vous allez voir que malgré ce choix, les choses sont moins simples qu’il n’y paraît !

 

Lire le reste de cet article »

La Colombie, la gastronomie et moi

La Colombie, la gastronomie et moi

Vie quotidienne

 

L’autre jour je suis tombée sur un article très sympa intitulé « Le top 20 des spécialités mexicaines à goûter« . Pinaise … L’article regorgeait de belles photos appétissantes de mets tous plus désirables les uns que les autres : des ceviches, du guacamole, des quesadillas … J’avais beau subir les effets collatéraux d’une gastro carabinée, le blog en question n’arrivait pas à m’écoeurer ! Je m’en léchais les babines, en attendant des jours meilleurs où je pourrais déguster ces plats autrement qu’en photos !

 

Lire le reste de cet article »

Cocorna et San Carlos : la renaissance des villages massacrés

Cocorna et San Carlos : la renaissance des villages massacrés

San Carlos, Cocorna  (oriente antioqueño)

 

A proximité de Medellin, voir également le village de San Rafael , celui de El Peñol et les villages du Carmen Viboral, El Retiro et la Ceja

Voir également la réserve naturelle de Rio Claro, San Luis et Puerto Triunfo.

 

Aujourd’hui, on arrête de rire 5 minutes pour aller faire un tour dans l’Antioquia profonde, loin des circuits touristiques classiques.

C’est vrai, après tout ! Pourquoi toujours voir et parler du meilleur, quand le pire existe aussi   ? (c’est de l’humour les gars)

Ce blog, comme d’autres, a jusqu’ici véhiculé une image positive et optimiste de la Colombie. A me lire, on pourrait presque croire que le paradis se cache ici. Ce qui n’est par entièrement faux. Mais, il a longtemps  été bien gardé, et le demeure malheureusement encore, par les (ex)FARC, l’ELN, les paramilitaires et les narcos.

 

Tous les blogs de voyage vous le diront : la Colombie est un nouvel eldorado du tourisme. C’est surement la vérité et beaucoup de régions en profitent vraiment. D’autres, encore minées par les guerillas au sens large ou par les conséquences de l’accord de paix avec les FARC, continuent à souffrir. Leurs habitants et leaders sociaux, malmenés, déplacés, voir assassinés en subissent les conséquences les plus sordides. Inutile d’expliquer qu’y faire du tourisme n’y a aucun sens.  Lire le reste de cet article »

Slow travel en Colombie…

Slow travel en Colombie…

Medellin, San Rafael (Antioquia)

 

29 janvier 2019. Je me réveille brusquement de plus de deux mois de léthargie colombienne ! Comprenez moi, messieurs-dames ! Après avoir parcouru plus de 6000 bornes aux USA en 5 semaines en octobre/novembre, battu tous les records du monde de course en aéroport, bousculé plus d’asiatiques en promenade que jamais nous n’avions pu en croiser dans toute notre vie, le retour en Colombie ne pouvait que s’annoncer délicieux !

 

Du fast and furious nord américain, nous sommes donc retombés dans le slow and quiet colombien. Et nous étions bien décidés à profiter pleinement de chaque seconde qui passe, de savourer chaque instant, de ne plus rien précipiter …

 

Et vous savez comment est la vie ? Formulez un voeux et elle se pliera en 4 pour le satisfaire. Pas forcément de la façon dont vous auriez imaginé la chose, mais elle vous donnera satisfaction… Lire le reste de cet article »