Double salto avant dans l’inconnu, avec vos encouragements por favor !

Double salto avant dans l’inconnu, avec vos encouragements por favor !

Guatapé 

 

Je vous avais laissés le 19 février avec un doute : pourrions-nous vendre la maison le 11 mars comme cela était prévu dans la promesse vente … ou pas ? Comme pour vous tous (et nous avons la chance de n’être ni ukrainiens, ni vénézuéliens, ni syriens, ni ….) la période est faite de flottements, d’incertitudes, d’attentes angoissées, de demi-décisions, d’impossibilités de se projeter dans le futur. Pourtant, on en a eu marre de laisser nos vies aux seules mains de facteurs extérieurs sur lesquels nous n’avons aucune prise, et nous nous sommes décidés à suivre nos envies et à les concrétiser. Dios fera le reste. Ou pas. Mais on a besoin de vivre intensément pendant que c’est encore possible.

 

Lire le reste de cet article »

Les nouvelles du moment !

Les nouvelles du moment !

 

L’année 2021 a été étrange pour beaucoup monde et nous n’avons pas échappé à sa bizarrerie. 

4 mots résument parfaitement nos 12 mois passés : blocages,  imprévus et  rebondissements désagréables, ce phénomène s’étant encore poursuivi pendant tout le mois de janvier 2022. 

Comme beaucoup nous le demandent, voici donc des nouvelles fraîches, relativement aux 3 points qui nous ont emmerdés embêtés en 2021 et dont j’avais déjà fait mention dans de précédents articles.

 

Lire le reste de cet article »

50 nuances de Colombie andine

50 nuances de Colombie andine

Guatapé, Girardot, San Augustin, Popayan, Silvia, Manizales, Honda, Puerto Nare, San Carlos, Guatapé

 

Retour sur le blog.

 

Une année 2021 qui s’achève, une année 2022 qui commence. Aucune nouvelle ici même depuis le mois de juillet. Je n’avais tout simplement pas envie d’écrire mais plutôt de peindre.

 

Je donnerai de nos nouvelles personnelles plus tard, dans un autre article : avons-nous vendu notre maison colombienne ? Nous sommes nous débarrassés de ces maudits hélicoptères touristiques qui nous pourrissaient l’existence à Guatapé ? Qu’avons nous décidé pour notre futur proche et lointain ? Vous le saurez en suivant les aventures de la petite Valérie et de sa famille en 2022…!

Lire le reste de cet article »

Bref, on a essayé de vendre notre maison colombienne …

Bref, on a essayé de vendre notre maison colombienne …

 

Au bout de 4 ans de vie à plein temps, nous pensions connaître la Colombie un peu mieux que de simples voyageurs… Oui, un peu mieux, mais peut-être pas tant que ça finalement ….

Remercions donc le premier semestre 2021 qui a totalement remis nos pendules à l’heure sur ce point   :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: Lire le reste de cet article »

La Colombie, le conarovirus et nous : sauve qui peut voilà le monde d’après !

La Colombie, le conarovirus et nous : sauve qui peut voilà le monde d’après !

Pour les épisodes précédents, voir ici :

 

 

Résumé : après presque 6 mois de quarantaine, de restrictions en tous genres, de brimades municipales et autres absurdités, les fous (dont nous faisons partie) ont enfin été relâchés le 1er septembre 2020 en plein pic (ou pas loin) de la pandémie. Quand je pense que certaines personnes affirment qu’il existe un complot derrière ce que nous vivons (ce qui aurait pu être rassurant, ne serait-ce que pour donner du sens à ce que nous vivons), aujourd’hui je suis en mesure d’affirmer que, malheureusement, rien de tel n’existe : nous sommes juste et uniquement gouvernés à chaque échelon de chaque pays par (rayez la mention inutile pour garder celle qui s’applique chez vous) : des girouettes, des incompétents, des dingues, des carriéristes, des planqués, des corrompus, des incohérents, des peureux, des mégalos, des trous de balles, etc, etc … Ce que la cacophonie mondiale actuelle illustre parfaitement. Quand désormais tout le monde cite Orwell, je brandis systématiquement Kafka. Avant que ma liberté d’expression ne me soit elle aussi retirée. Lire le reste de cet article »

Petit voyage déboussolant dans la Colombie d’après !

Petit voyage déboussolant dans la Colombie d’après !

Honda (Tolima), Manizales (Caldas), Termales de San Vicente (Risaralda), Finlandia (Quindio), Montenegro (Quindio), Medellin (Antioquia)

 

On l’attendait depuis plus de 6 mois cette escapade ! Mais, dans un monde désormais dirigé par les cartels du Covid (je continue à le nommer au masculin ce virus, désolée l’Académie française, mais ici on dit « el covid » et non pas « la covid »), difficile de s’échapper. J’ai relu mes articles des six derniers mois et je suis rétrospectivement contente d’avoir tout écrit, tant ce que nous avons vécu  me paraît fou.

 Vivre autrement que pour ne pas mourir était, certes, redevenu possible depuis le 1er septembre, mais nous avons préféré attendre quelques semaines supplémentaires pour nous échapper quelques jours de Guatapé

Bizarrement, ici, rien n’a changé. L’Etat s’est juste contenté de plaquer des règles sanitaires plus ou moins absurdes sur l’existant, ce qui donne souvent une impression « d’emplâtres sur jambes de bois », impression parfois très comique, parfois très anxiogène. 

Voici donc notre expérience personnelle dans la Colombie d’après : 5 endroits visités, 5 ambiances différentes et leurs lots de fous rires ou de frissons, pas seulement liés au conarovirus hélas. On voulait du dépaysement et de la nouveauté, nous en avons eus !!!

Lire le reste de cet article »

La Colombie, le conarovirus et nous : libérés, délivrés ! Mais pour quelle vie ? (6)

La Colombie, le conarovirus et nous : libérés, délivrés ! Mais pour quelle vie ? (6)

Pour les épisodes précédents, voir ici :

 

Résumé : nous entamons notre sixième mois de confinement non-stop, quand, miracle ! Une lueur apparaît dans la nuit ! Reste à savoir si la « nouvelle normalité » qu’on voudra nous imposer ne sera pas la petite soeur psychopathe de « l’ancienne imbécilité » dans laquelle nous vivions déjà ?

 

Lire le reste de cet article »

La Colombie, le conarovirus et nous : le désastre du mois d’août … (5)

La Colombie, le conarovirus et nous : le désastre du mois d’août … (5)

Pour les épisodes précédents, voir ici :

 

N.B. : je précise que les observations faites dans tous mes articles ne valent que pour Guatapé. Je suis incapable de témoigner sur autre chose que ce que je vois puisque nous sommes enfermés dans le village depuis le 20 mars. Les choses sont sûrement différentes ailleurs  … En outre, il s’agit d’un ressenti subjectif qui ne vaut pas vérité universelle.

 

Résumé : après des semaines de confinement strict, c’est désormais la débandade totale en Colombie. La grande déroute, le n’importe quoi absolu. Comme tout le monde ici, nous avons souffert de la désorganisation  du pays, ne serait-ce que moralement, ces derniers mois. Mais cette fois nous sommes projetés dans une dimension qui n’existe pas en Europe (même si en la matière, le vieux continent n’est pas une référence, vous le savez mieux que moi). Un truc de fous. Parfois j’en ris à m’en étrangler, parfois j’en pleure pour ceux qui en souffrent plus que nous. Et ils sont très nombreux.

En route pour la planète Colombie et son 5ème mois de confinement !

Et pardon à mes amis colombiens si je ne suis pas tendre, mais qui aime bien … s’étonne de tout !

Lire le reste de cet article »