La Colombie, la gastronomie et moi

La Colombie, la gastronomie et moi

Vie quotidienne

 

L’autre jour je suis tombée sur un article très sympa intitulé « Le top 20 des spécialités mexicaines à goûter« . Pinaise … L’article regorgeait de belles photos appétissantes de mets tous plus désirables les uns que les autres : des ceviches, du guacamole, des quesadillas … J’avais beau subir les effets collatéraux d’une gastro carabinée, le blog en question n’arrivait pas à m’écoeurer ! Je m’en léchais les babines, en attendant des jours meilleurs où je pourrais déguster ces plats autrement qu’en photos !

 

Lire le reste de cet article »

Cocorna et San Carlos : la renaissance des villages massacrés

Cocorna et San Carlos : la renaissance des villages massacrés

San Carlos, Cocorna  (oriente antioqueño)

 

Aujourd’hui, on arrête de rire 5 minutes pour aller faire un tour dans l’Antioquia profonde, loin des circuits touristiques classiques.

C’est vrai, après tout ! Pourquoi toujours voir et parler du meilleur, quand le pire existe aussi   ? (c’est de l’humour les gars)

Ce blog, comme d’autres, a jusqu’ici véhiculé une image positive et optimiste de la Colombie. A me lire, on pourrait presque croire que le paradis se cache ici. Ce qui n’est par entièrement faux. Mais, il a longtemps  été bien gardé, et le demeure malheureusement encore, par les (ex)FARC, l’ELN, les paramilitaires et les narcos.

 

Tous les blogs de voyage vous le diront : la Colombie est un nouvel eldorado du tourisme. C’est surement la vérité et beaucoup de régions en profitent vraiment. D’autres, encore minées par les guerillas au sens large ou par les conséquences de l’accord de paix avec les FARC, continuent à souffrir. Leurs habitants et leaders sociaux, malmenés, déplacés, voir assassinés en subissent les conséquences les plus sordides. Inutile d’expliquer qu’y faire du tourisme n’y a aucun sens.  Lire le reste de cet article »

Slow travel en Colombie…

Slow travel en Colombie…

Medellin, San Rafael (Antioquia)

 

29 janvier 2019. Je me réveille brusquement de plus de deux mois de léthargie colombienne ! Comprenez moi, messieurs-dames ! Après avoir parcouru plus de 6000 bornes aux USA en 5 semaines en octobre/novembre, battu tous les records du monde de course en aéroport, bousculé plus d’asiatiques en promenade que jamais nous n’avions pu en croiser dans toute notre vie, le retour en Colombie ne pouvait que s’annoncer délicieux !

 

Du fast and furious nord américain, nous sommes donc retombés dans le slow and quiet colombien. Et nous étions bien décidés à profiter pleinement de chaque seconde qui passe, de savourer chaque instant, de ne plus rien précipiter …

 

Et vous savez comment est la vie ? Formulez un voeux et elle se pliera en 4 pour le satisfaire. Pas forcément de la façon dont vous auriez imaginé la chose, mais elle vous donnera satisfaction… Lire le reste de cet article »

Mon guide sur Guatapé et ses environs !

Mon guide sur Guatapé et ses environs !

Chers tous, 

voici quelques semaines que j’ai délaissé le blog pour me consacrer à d’autres formats d’écriture.

Forte de mon expérience de vie en Colombie, j’ai entre autres rédigé un guide de 90 pages tout en couleur sur Guatapé et ses environs ! L’occasion de percer bien des mystères pour le futur visiteur !

J’en suis très fière et vous donne le lien permettant de l’acheter si vous venez voyager dans nos contrées ! 

Voyager en Colombie : les environs de Medellin : Guatapé, el Peñol, San Rafael

Son prix de vente est de 4,99 euros sur Kindle

 

 

Merci de m’en faire un retour si vous vous le procurez afin que je puisse l’améliorer le cas échéant !

 

 

Medellin fête les orchidées et c’est grandiose (2) !

Medellin fête les orchidées et c’est grandiose (2) !

Medellin, fête des fleurs

 

Voir aussi : Medellin fête les fleurs (2017)

Medellin fête les fleurs et c’est grandiose (1) !

 

Bon, après cette petite mise en bouche, passons aux choses sérieuses !

Ce qui est absolument inratable, c’est l’exposition « orchidées et artisanat » qui a lieu au jardin botanique. Certes, vous devrez débourser 18 000 pesos pour entrer (environ 5,50 euros) , mais se priver d’une telle visite pourrait vous laisser des regrets si vous passez à proximité sans y passer un moment ! 

 

 

La débauche de fleurs y est incroyable. Nous y avons passé plus de 6 heures à nous promener. Bravo à tous ceux qui contribuent à la beauté de cette exposition !

Le plus dur est évidemment d’en rendre compte ….

Lire le reste de cet article »

Medellin fête les fleurs et c’est grandiose (1) !

Medellin fête les fleurs et c’est grandiose (1) !

Medellin, fête des fleurs

 

Voir aussi : Medellin fête les fleurs  (2017)

Medellin fête les orchidées de façon grandiose (2) !

 

Voici un article qui aurait pu ressembler à celui de l’année dernière, mais ne vous fiez pas aux apparences ! A Medellin quand on fête les fleurs, on le fait avec panache et on renouvelle les thèmes floraux ! 

Comme il n’est pas humainement possible d’assister à toutes les représentations ayant lieu pendant les 10 jours de folie qui se succèdent à un rythme effréné, nous avons tristement dû renoncer à un certain nombre d’événements, comme par exemple le défilé des bagnoles anciennes : Lire le reste de cet article »

A la recherche du jardin d’Eden

A la recherche du jardin d’Eden

Jerico, Jardin

 

Vous êtes (nous sommes) de plus en plus nombreux à vouloir visiter la Colombie et je reçois souvent des mails m’interrogeant sur la faisabilité de tel ou tel parcours. Du genre « – Pensez-vous qu’en 3 semaines nous puissions visiter la Colombie par la route du nord au sud, de l’Amazonie au Pacifique, tout en incluant les îles ? ». « – Oui, oui, bien sûr, il vous restera même des jours en trop, prévoyez une excursion au Panama pour ne pas vous ennuyer à la fin de votre séjour ! »  :mrgreen:  :mrgreen:  :mrgreen: 

 

Malheureux que vous êtes (nous sommes) !! Se déplacer dans ce pays en voiture (voire en bus) est chose impossible, aberrante, stupide  difficile, fastidieuse, voire dangereuse. Et parfois arbitraire, quand la police vous arrête et vous colle une forte amende pour un délit qu’elle vient à peine d’inventer et qui n’existe nulle part dans le code de la route (mais-bon-ça-rapporte-des-sous-au-maire-alors-merci-pour-votre-bon-coeur). Et parfois salissante, quand vous traversez des zones de travaux soulevant des tonnes de poussière. Et parfois hilarante, quand tout à coup la route se transforme en escaliers géants ou en trous béants. Et parfois ……

 

On a beau y habiter, on se fait piéger à chaque fois sur les temps de parcours. C’est ainsi que la petite excursion sympa à 100 bornes de chez toi, se transforme en périple de dingue. Exemple, ce week-end passé dans le sud de notre département, pour aller visiter les villages de Jerico et de Jardin. Lire le reste de cet article »

Une année en Colombie : bilan n° 3 : s’intégrer

Une année en Colombie : bilan n° 3 : s’intégrer

Vie quotidienne

 

… Et l’intégration, me demanderez-vous ?

Quand nous sommes partis vivre en Colombie, vous avez été nombreux à craindre pour nous « un mal du pays » qui nous tomberait dessus tôt ou tard, une solitude atroce qui nous rongerait, un gouffre abyssal entre les autochtones et nous … Vous n’aviez pas tort, car nous partions sans connaître personne.

Un an plus tard, la sanction est sans appel : nous rencontrons tellement de monde que nous avons du mal à trouver du temps pour nous seuls ! Pour être intégrés, nous sommes intégrés !! Voire submergés  :mrgreen:  :mrgreen:  :mrgreen: ! Lire le reste de cet article »

Une année en Colombie : bilan n° 1 : survivre sans mode d’emploi

Une année en Colombie : bilan n° 1 : survivre sans mode d’emploi

Vie quotidienne

 

Voici bientôt un an que nous nous sommes installés en Colombie et l’heure des premiers bilans a sonné ! Notre déménagement dans ce pays a t-il tenu ses promesses ou allons-nous revenir en France dès que possible  ??? Vous le saurez  en suivant la rétrospective des aventures de 3 français au pays des abominables narcos !!! Lire le reste de cet article »

Avec ses « Zócalos »  Guatapé réinvente le street-art et devient le village le plus coloré de Colombie !

Avec ses « Zócalos » Guatapé réinvente le street-art et devient le village le plus coloré de Colombie !

Guatapé

 

Voir aussi sur Guatapé :

« Cartes postales de Guatapé »  /  

Que faire à Guatapé à part la Pierre et les Zocalos ?  /

Fêter Noël à Guatapé 

La semaine sainte à Guatapé

 

Pour louer notre maison au bord du lac à partir du 1er juin : c’est ici  et … con mucho gusto !

 

En quelques années Guatapé est devenu une destination touristique incontournable en Colombie. Bien sûr son lac et l’immense rocher le surplombant  y sont pour quelque chose. Mais, ce sont surtout ses « zócalos » et son street-art qui rendent ce petit village unique en son genre!

 

Ses « zócalos » ? Littéralement et en français ses plinthes ! En l’espace d’un siècle ce petit village agricole a su se réinventer en adoptant et en généralisant à toutes ses maisons une forme de street-art très originale qui lui vaut aujourd’hui le titre de « village le plus coloré du monde » (restons modestes :mrgreen: :mrgreen:).

 

Voici 9 mois que nous y vivons. Il me semble donc que consacrer un petit article à notre village d’adoption et à ses fresques murales s’impose ! Lire le reste de cet article »