Vol au-dessus d’un nid de coucous

Biodiversité, oiseaux

 

Vous avez visité la Colombie à toute allure.

Vous avez visité la Colombie sans jamais prendre le temps de lever le nez de vos pieds.

Vous avez visité la Colombie sans même vous douter de la diversité d’oiseaux qu’elle recèle.

Vous avez visité la Colombie et vous êtes nostalgiques de ses oiseaux.

Vous n’avez pas encore visité la Colombie.

Cet article est fait pour vous !

Voici, pour le plaisir, quelques spécimens de volatiles que vous pourriez (auriez pu) apercevoir dans les alentours de Guatapé  :mrgreen: . A condition de prendre un peu le temps de les observer  :mrgreen: L’article sera complété au fur et à mesure des rencontres ! 

 

Dans la famille, oiseaux, je désigne d’abord les stars !

 

 

 

M. Toucan s’observe assez facilement en Colombie et en particulier quand le climat se réchauffe. Il n’est pas observable à Guatapé, mais on l’entend et l’observe à une trentaine de kilomètres de là, vers San Rafael.

 

 

M. Colibri, quant à lui, est la star incontestée de notre jardin. Vol lourd, semblable à celui d’un gros insecte, il sort surtout quand le soleil est au rendez-vous pour butiner les fleurs.

 

 

Les familles « oiseaux bleus »

 

Ne me demandez pas le nom de chacun, j’ai un peu de mal à tous les identifier ! Pour de plus amples précisions, voir la page internet Naturalista Biodiversidad 

 

 

 

 

 

 

La famille « dos noirs / ventres jaunes ou orangés »

 

 

 

 

Les familles « ventres jaunes »

 

 

 

 

 

La famille « oiseaux rouges »

 

 

 

La famille multicolore

 

 

 

Une hirondelle ne fait pas le printemps 

 

 

 

 

La famille pivert « je dévore tes maïs en douce » 

 

 

 

La famille des oiseaux ponctuels mais pressés 

 

Ils passent devant chez nous tous les matins au lever du soleil, frôlant le lac, pour repartir en sens inverse tous les soirs au crépuscule

 

 

 

En statiques, ça donne ça !

 

 

 

Les aquatiques 

 

 

Les familles camouflages

 

 


 

 

Les aigles 

 

 

 

 

Les familles « tu n’arriveras pas à nous photographier ! »

 

Deux espèces présentes dans le jardin ont décidé de ne pas se laisser photographier de près. Une fois n’est pas coutume, j’emprunte quelques photos.

 

El buitre negro americano, de la famille de Coragyps. Charognards efficaces ! 

 

 

Crédit photo : D; Alexander pour www.http://naturalista.biodiversidad.co

 

 

Et le Baranquero Andino 

 

 

Crédit photo : http://www.icesi.edu.co

 

 

 A suivre !

5 pensées sur “Vol au-dessus d’un nid de coucous

  • 25 février 2018 à 12 h 37 min
    Lien Permanent

    Coucou Valérie

    Photos magnifiques ! Nina a adoré ! J’ai beaucoup aimé l’article sur les bus et le savoir vivre :)) toujours un plaisir de te lire ! Bisous à bientôt

    Répondre
  • 26 mars 2018 à 16 h 29 min
    Lien Permanent

    Un recueil intéressant d’informations.
    Les photos sont belles.
    Merci pour la découverte.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *