Fêter Noël en Colombie pour en prendre plein les yeux ! (1)

Guatapé

 

 Voir aussi : Fêter la nouvelle année en Colombie pour se mettre dans l’ambiance !

 

Nous avons adoré passer les fêtes de Noel en Colombie ! Voici pourquoi !

 

En Colombie, Noel commence le 1er septembre  :mrgreen: 

 

 Vendredi 1er septembre 2017. Je me pointe à l’entrée de mon supermercado préféré à la recherche de fournitures scolaires. Bien que mon fils fasse désormais du unschooling, je suis conditionnée comme le chien de Pavlov : début septembre = stylos, papier, gommes , classeurs ….

 

A ma grande surprise, je me heurte à une forêt de faux sapins et à un mur de boules et guirlandes de Noel. Des ours en peluche me contemplent, goguenards de la bonne farce qui m’est jouée. Pas un stylo, pas une gomme … nada !

 

 

Mais que se passe-t-il dans ce pays ?!  Ai-je été projetée dans le futur ? Le vendeur compatissant m’informe que 1) la rentrée des classes se fait en janvier et que 2) c’est le début des festivités commerciales de Noel.

Déjà ?!!!!! Ben ouais … Moi qui pensais  que les français étaient hystériques en la matière, en remplissant les rayons dès novembre, je viens de comprendre que nous avons ici trouvé nos maîtres  :mrgreen: 

 

Et quand je dis nos maîtres …! Il n’y a pas que dans mon supermercado préféré qu’on a mis le paquet. Toutes les boutiques, grandes ou petites, luxueuses ou non, brillent de 1000 feux. J’enfile donc mes lunettes de soleil et en avant pour la visite !

 

Oooooh des boules et des Père Noel ! 

 

 

 

Aaaaah des aires de jeux géantes et des décos kitchs ! 

 

Mall de Santa Fe

Oh ! Des françaises !

 

 

Je comprends alors qu’en Colombie, Noel est une institution et que la déco de cette période prise très au sérieux ! Reconnaissons que c’est éblouissant !

 

Faute de fournitures scolaires, je vais bien pouvoir dégoter un petit cadeau de Noel pour mon fils. Bien sûr, comme partout dans le monde, les boutiques sont pleines à craquer de jouets « d’artisanat chinois » hideux.  Et si je me rabattais sur un de ces cornets surprises qui ont l’air jolis ? On en trouve partout, ça a l’air typique de la Colombie !

 

Cornets surprises

 

Renseignements pris, ça n’a pas l’air d’être une bonne idée car on m’informe que : 

                                                       CECI                                                   =                                                        CELA

 

Mouhaha ! La tête de Carlito si je lui offre un paquet contenant de l’huile, du sucre, du thon et des brosses à dents !!

Je laisse donc tomber la double idée des fournitures scolaires et des cadeaux de Noel, rentrant bredouille à la maison.

 

En Colombie, c’est l’éblouissement permanent  !

 

Le temps passe, mais pour autant, quelle que soit la météo du moment, je ne quitte plus jamais mes lunettes de soleil de jour comme de nuit, éblouie que je suis. En effet, les villes et villages se couvrent eux aussi peu à peu de leurs très lumineux atours de Noel. 

 

Le 8 décembre est la date officielle du début des fêtes de Noel. Tout s’embrase ! Pour fêter l’Immaculée Conception, cette vaste blague chrétienne (que les cathos pratiquants m’excusent, mais vouloir faire croire à tout le monde que Marie est née préservée du pêché originel, c’est trop !), des bougies sont allumées un peu partout. J’imagine que ça rappellera quelque chose aux lyonnais et aux stéphanois  :mrgreen: 

 

 

 

 

A ce sujet, on dit que la NASA aurait contacté la mairie de Guatapé pour signaler que le petit village était désormais visible à l’oeil nu depuis la Lune :

 

 

 

L’église se met sur son 31

Singing in the rain

 

 

Et quels sont ces drôles de personnages en bouchons recyclés ?

 

 

 

 

Y a pas à dire, la mairie a mis le paquet ! Même de jour, les rues sont embellies. 

 

 

 

 

Les habitants ne sont d’ailleurs pas en reste : chaque maison croule sous les guirlandes lumineuses et les portes sont laissées ouvertes afin que chacun puisse apprécier depuis la rue la beauté du sapin de Noel familial.

 

 

 

 

Gloups … de quoi nous faire complexer avec notre petite guirlande bleue et notre plante de Noel faisant office de sapin à la maison  :mrgreen: 

 

Noel sera religieux ou ne sera pas ! 

 

Alors que le temps passe et que nous progressons rapidement vers la date fatidique du 25 décembre, un beau soir, mes oreilles n’en croient pas leurs yeux : de fervents murmures de prières récitées en famille s’élèvent dans mon quartier. Le lendemain, la chose se reproduit et le surlendemain aussi : des prières, des chants … Damned ! Nos voisins nous avaient jusqu’alors habitués à des musiques plus rock n’roll. Mais quelle est donc cette secte très étrange qui a envahi les rues de mon village ?

 

J’apprends – toujours avec un temps de retard puisque je suis française issue d’une République indivisible, laique, démocratique et sociale – que 9 jours avant Noel débute la Novena de Aguinaldos. Les gens se réunissent en famille ou au boulot, chez eux ou dans la rue, pour prier. J’apprends avec encore plus de stupéfaction que ces 9 jours représentent les 9 mois de grossesse de Marie.

 

 

Même les chiens vont à la messe

 

Dans la rue, partout, partout, on prie devant nos mines effarées. Pour un peu, on se joindrait bien aux vecinos, mais on ne connaît pas les prières en espagnol  :mrgreen: 

 

 

Bien sûr, la messe de minuit du 24 décembre doit être l’apothéose du mois de décembre, mais, pour être franche, je n’avais pas envie de me taper 2 heures de messe pour vous faire un reportage sur la question  :mrgreen: . Vous m’excuserez ou viendrez voir par vous même l’an prochain  :mrgreen: 

 

Ce que je sais, c’est que cette nuit là un avion d’Iberia en provenance de Madrid et à destination de Medellin nous a livré un joli cadeau : 3 amigos de Francia venus profiter avec nous des fêtes de fin d’année ! 

 

 

 

Ce que je sais aussi, c’est que la nuit du 24 a été fêtée avec emphase et une musique assourdissante dans tout le quartier par nos voisins réunis en famille. Une vraie beuverie de Noel !

 

Ce que je sais, enfin, c’est que le Père Noel n’a pas livré de cadeaux aux enfants colombiens cette nuit-là car, en Colombie, c’est l’enfant Jésus qui s’en charge !

 

Imposteur

 

 

PS – J’imagine que vous vous demandez tous – en incorrigibles français que vous êtes – ce que l’on mange à Noel en Colombie. Chez nous, c’était foie gras et saumon car Nath’ et Didier en avaient apporté de France. Chez les colombiens … je ne sais pas car je n’étais pas invitée à dîner chez nos voisins (qui nous avaient malgré tout proposé de venir picoler une de leur 8 bouteilles d’aguardiente de 2 litres …. ce que nous nous sommes bien gardés de faire, incertains de supporter aussi bien qu’eux les cuites anisées). Mais, le site Vix dresse une bonne liste des spécialités locales, si cela vous intéresse ! 

 

A suivre !

Une pensée sur “Fêter Noël en Colombie pour en prendre plein les yeux ! (1)

  • 14 janvier 2018 à 15 h 41 min
    Lien Permanent

    Coucou

    Merveilleux Guatapé brillant de mille feux! Sympa la visite d’amis à Noël! Et oui on viendra constater les festivités par nous mêmes 😉 bisous

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *