Au jour le jour ...

Le top 20 des spécialités culinaires colombiennes à goûter absolument !

Le top 20 des spécialités culinaires colombiennes à goûter absolument !

Ou pas … Et en tout cas pas toutes en même temps …

 

Voir aussi l’article précédent : La Colombie, la gastronomie et moi

 

Malgré tout le mal que j’ai dit sur le plat du jour colombien dans l’article précédent hihi , je ne voulais pas abandonner mon idée de top 20 des spécialités culinaires colombiennes à goûter absolument!

Pensez-vous ! Pour une fois que je tiens un titre d’article accrocheur qui fera remonter mon blog dans les algorithmes de Google et appâtera tous les drogués de bouffe de la planète ! L’occasion est trop belle hihi. D’ailleurs, c’est grâce à lui que je vous ai ferré, non ?! 

Reste le problème d’établir une espèce de sorte de classement qui fasse crédible … En bonne universitaire, il me fallait une méthodologie béton. Après des heures, voire des jours de réflexion, et à l’unanimité avec moi-même, j’ai donc choisi la totale subjectivité. Mais, vous allez voir que malgré ce choix, les choses sont moins simples qu’il n’y paraît !

 

Lire le reste de cet article »

La Colombie, la gastronomie et moi

La Colombie, la gastronomie et moi

Vie quotidienne

 

L’autre jour je suis tombée sur un article très sympa intitulé « Le top 20 des spécialités mexicaines à goûter« . Pinaise … L’article regorgeait de belles photos appétissantes de mets tous plus désirables les uns que les autres : des ceviches, du guacamole, des quesadillas … J’avais beau subir les effets collatéraux d’une gastro carabinée, le blog en question n’arrivait pas à m’écoeurer ! Je m’en léchais les babines, en attendant des jours meilleurs où je pourrais déguster ces plats autrement qu’en photos !

 

Lire le reste de cet article »

Cocorna et San Carlos : la renaissance des villages massacrés

Cocorna et San Carlos : la renaissance des villages massacrés

San Carlos, Cocorna  (oriente antioqueño)

 

Aujourd’hui, on arrête de rire 5 minutes pour aller faire un tour dans l’Antioquia profonde, loin des circuits touristiques classiques.

C’est vrai, après tout ! Pourquoi toujours voir et parler du meilleur, quand le pire existe aussi   ? (c’est de l’humour les gars)

Ce blog, comme d’autres, a jusqu’ici véhiculé une image positive et optimiste de la Colombie. A me lire, on pourrait presque croire que le paradis se cache ici. Ce qui n’est par entièrement faux. Mais, il a longtemps  été bien gardé, et le demeure malheureusement encore, par les (ex)FARC, l’ELN, les paramilitaires et les narcos.

 

Tous les blogs de voyage vous le diront : la Colombie est un nouvel eldorado du tourisme. C’est surement la vérité et beaucoup de régions en profitent vraiment. D’autres, encore minées par les guerillas au sens large ou par les conséquences de l’accord de paix avec les FARC, continuent à souffrir. Leurs habitants et leaders sociaux, malmenés, déplacés, voir assassinés en subissent les conséquences les plus sordides. Inutile d’expliquer qu’y faire du tourisme n’y a aucun sens.  Lire le reste de cet article »

Slow travel en Colombie…

Slow travel en Colombie…

Medellin, San Rafael (Antioquia)

 

29 janvier 2019. Je me réveille brusquement de plus de deux mois de léthargie colombienne ! Comprenez moi, messieurs-dames ! Après avoir parcouru plus de 6000 bornes aux USA en 5 semaines en octobre/novembre, battu tous les records du monde de course en aéroport, bousculé plus d’asiatiques en promenade que jamais nous n’avions pu en croiser dans toute notre vie, le retour en Colombie ne pouvait que s’annoncer délicieux !

 

Du fast and furious nord américain, nous sommes donc retombés dans le slow and quiet colombien. Et nous étions bien décidés à profiter pleinement de chaque seconde qui passe, de savourer chaque instant, de ne plus rien précipiter …

 

Et vous savez comment est la vie ? Formulez un voeux et elle se pliera en 4 pour le satisfaire. Pas forcément de la façon dont vous auriez imaginé la chose, mais elle vous donnera satisfaction… Lire le reste de cet article »

Un petit tour sur la Route 66 et puis s’en vont

Un petit tour sur la Route 66 et puis s’en vont

Route 66 de Barstow à Kingman, Calico + Bilan du voyage

 

Dimanche 11 novembre. Nous approchons de la fin du voyage à très grands pas. Pourtant, l’heure n’est pas encore tout à fait aux bilans de ces 5 semaines dans l’Ouest américain.

D’ailleurs, quelle heure est-il ? Telle a été LA question du voyage !

Voici le problème à résoudre, vous avez 15 minutes :« Soit une famille de 3 personnes vivant en Colombie, mais étant en contact avec la France de façon régulière / Cette famille voyage dans un pays comportant plusieurs fuseaux horaires qu’elle traverse quelques fois par semaine (et parfois par jour) / Soit un pays – la France – qui passe en heure d’hiver au milieu du séjour / Soit un autre pays – les USA – qui passe en heure d’hiver aux 2/3 du séjour » : question : « quelle heure est-il à Las Vegas (Nevada) le 27 octobre / à Kindman (Arizona) le 4 novembre / et à Los Angeles (Californie) le 13 novembre quand il est 16 heures en France heure d’été ? » ! Vous n’avez rien compris ? Nous non plus ! Alors … on a laissé tomber et vécu aux heures qui nous arrangeaient !

Le temps étant devenu flexible, nous en avons donc profité pour ne pas nous reposer et ajouter quelques kms supplémentaires à un itinéraire qui n’en manquait déjà pas. Je vous rappelle que nous étions à Monterey au sud de San Francisco. Donc, il aurait été ballot de ne pas faire un petit détour par le sud de la Californie pour aller se balader sur la fameuse route 66. Pensez-vous ! 1500 bornes de plus, c’était une paille pour des gens qui ne voulaient plus du tout rouler ! Lire le reste de cet article »

Côte Ouest … le long du grand Pacifique … lalalala …

Côte Ouest … le long du grand Pacifique … lalalala …

Death Valley, Santa Barbara, Purisima Mission, Moro Bay, San Simeon, Big Sur, Carmel, Monterey

 

Nous étions de retour à Las Vegas ! Deux solutions s’offraient alors à nous : y passer 15 jours et claquer notre pognon dans les casinos ou reprendre la route. J’aurais bien joué la maison de Guatapé au poker, mais le concept de « bon père de famille » s’est vite rappelé à mon esprit, via mon délicieux époux. Aussi avons-nous filé de là.

Filer, certes, mais pour aller où ? Jérôme était formel : nous avions déjà trop roulé et il voulait se reposer. Quant à moi, j’avais déjà visité trop de forêts de perches à selfies pour en traverser une de plus ! Dans le doute, nous laissons donc tomber l’idée de visiter Yosemite et Sequoia parcs. Besoin de quelque chose de plus cool, de plus sympa, de plus amusant ! Direction la Californie ses plages, son vin, ses otaries … Mais avant …

Lire le reste de cet article »

Boulevard des parcs nationaux

Boulevard des parcs nationaux

Valley of the God, Antelop Canyon, Horseshoe Bend, Glenn Canyon, Lac Powell, Grand Canyon, Bryce Canyon, Zion

 

Nous poursuivons notre chemin. Au fur et à mesure que les jours passent, nous progressons considérablement dans notre maîtrise des langues asiatiques. L’avantage, c’est qu’on sera à l’aise l’an prochain pour visiter la Corée du Sud ou les banlieues de Pékin ! Lire le reste de cet article »