Une année en Colombie : bilan n° 3 : s’intégrer

Une année en Colombie : bilan n° 3 : s’intégrer

Vie quotidienne

 

… Et l’intégration, me demanderez-vous ?

Quand nous sommes partis vivre en Colombie, vous avez été nombreux à craindre pour nous « un mal du pays » qui nous tomberait dessus tôt ou tard, une solitude atroce qui nous rongerait, un gouffre abyssal entre les autochtones et nous … Vous n’aviez pas tort, car nous partions sans connaître personne.

Un an plus tard, la sanction est sans appel : nous rencontrons tellement de monde que nous avons du mal à trouver du temps pour nous seuls ! Pour être intégrés, nous sommes intégrés !! Voire submergés  :mrgreen:  :mrgreen:  :mrgreen: ! Lire le reste de cet article »