Une saga familiale et amicale : les « chic-ouf » en Colombie ! *

Vie quotidienne,  famille

 

* Selon l’idée originale de Sylvie C.

 

Ils l’avaient dit ! Ils l’ont fait ! Chic ! Chic ! Chic !

Bravant tous les risques, déjouant tous les conseils bien attentionnés et n’écoutant que leur courage, ils sont venus nous voir à Guatapé ces deux derniers mois ! 

Petite rétrospective des bons moments partagés avec une partie de nos familles.

 

C’est Brigitte et son fiancé qui remportent la palme de l’audace en ce début d’année 2018 …

 

Ni le retard, ni les changements d’horaires de dernière minute dans les avions ne les ont arrêtés. Ils pensaient trouver un pays dangereux et crasseux, remplis de gens hostiles, de dealers et de militaires. Au final, ils ont pu constater que la région de Guatapé est loin des clichés que les français ont sur la Colombie, propre et accueillante qu’elle est !

 

C’était l’occasion pour nous d’effectuer des marches ou des visites que nous n’avions pas faites avec nos amis venus à Noël, en particulier notre petite virée à 3 au Parque Arvi à Medellin ou notre périlleuse rando aux cascades de San Rafael.

 

 

Une cascade

Un chien « guide touristique »

Et une belle peur suite à une glissade intempestive qui s’achèvera pour le mieux, heureusement

 

 

C’était aussi l’occasion de tester le bateau, le resto et les piscines d’un hôtel de luxe de Guatapé, Los recuerdos.

 

 

Le « yacht » de madame est avancé

Croisière de luxe, sans FARCS ni paramilitaires : c’est possible !

 

Mais, si les colombiens sont sympas, leurs chiens pomponnés, le sont encore davantage !  

 

 

Je veux le même !!

 

On a aussi fêter les 8 ans de Carlito qui a accompagné tout le monde au sommet du rocher, pour la Xème fois de sa vie colombienne :mrgreen: 

 

 

Happy !

 

 

…Suivis de près par des pélissannais et des salonnais très en forme !

 

Comme nous avions failli perdre un stéphanois dans les cascades de San Rafael, précipité au fond du ravin par le petit chien blanc en photo ci-dessus (pas celui qui arbore le maillot de foot, l’autre !!!), nous avons bizuté la famille de Jérôme dès son arrivée, pour mesurer sa résistance à la chaleur et son sens de l’équilibre.

 

 

La fière équipe en balade à San Rafael

 

 

C’est ainsi que Paulette et Claude, Sylvie et Thierry, accompagnés de leurs amis Marie-Claire et Patrice, ont à leur tour découvert la chaleur tropicale colombienne.

 

 

Fichou ici, on est bien en bord de rivière !

Et, en plus, ça monte !!!

 

 

Qui allait donc se casser la figure cette fois-ci ? C’est Marie-Claire qui a pris le relais de JC et qui a passé du temps à patauger malgré elle dans les rivières. Et le chien blanc n’y était pour rien  :mrgreen: 

Au fait les gars, vous avez vu les singes ?!!!

 

 

Petit tour en bécanes de location :

 

 

Zizis riders on the road

 

 

Pour se remettre de leurs émotions, certains ont décidé de se jeter en tyrolienne du haut de la colline dominant Guatapé ou de traverser le lac en pédalo :

 

 

 

Le 31 janvier, c’était les 30 ans d’Anthony, le neveu de Jérôme, également fils de sa soeur Sylvie et cousin de Charles (vous suivez ?) !

 

 

Joyeux anniv’ Antho !

Entre amis, avec Delphine et Juliette

 

 

Après leur départ pour Salento, la vie s’est organisée à 5. 

 

 

 

 

La grande affaire de la première semaine avait été la récolte du café de la maison :

 

« Pulpadora » manuelle

 

 

Celle de la deuxième semaine a été la pêche à la ligne. On a bien failli manger du poisson du lac, mais finalement il a fallu compter sur d’autres solutions  :mrgreen: 

 

Vous allez voir ce que vous allez voir !

 

Heureusement, les restos sont hyper forts pour te faire déguster du poisson :

 

Miam !

A la santé des pêcheurs !

 

Heureusement, il y a un lac de pêche pas loin  de chez nous, où les truites sautent directement de l’eau, à l’hameçon sans presque avoir besoin de le tremper  :mrgreen:  :mrgreen:  :mrgreen: 

 

 

On a aussi failli manger de l’iguane. Après un tour au Parque Arvi sur les hauteurs de Medellin, une visite éclaire au jardin botanique, via le metro-cable (télécabines), s’est imposée. L’occasion de toucher du doigt (ou presque) de beaux spécimens de bestioles :mrgreen: 

 

Changement de décor en ville : chaleur + eau = iguanes au jardin botanique de Medellin

 

Bref, la quinzaine s’est déroulée à merveille, entre promenades et jeux de cartes !

 

 

C’est bon de rouler sa grand-mère aux cartes

 

 

Et puis, un jour, il a fallu rentrer en France ! 

 

 

 

Mais, étant donné que les 6 avaient plus de kilos de bagages que nous lorsque nous avons déménagé en Colombie, le mini bus s’est imposé  :mrgreen: 

 

 

 

 Un immense merci à tous d’être venus nous voir ! Vous allez nous manquer et nous chantons déjà tristement :

 

 

 

A moins, comme le dirait la malicieuse Sylvie C.,  que nous poussions un grand « Ouf !  » car nous sommes enfin « libérés ! délivrés !!! » 

 

 

 

Adios donc la familia y los amigos « chic-ouf »  :mrgreen:  😉  😉  😉 

 

 

Une pensée sur “Une saga familiale et amicale : les « chic-ouf » en Colombie ! *

  • 12 février 2018 à 15 h 34 min
    Lien Permanent

    Heureuse d’avoir des nouvelles ! le climat est bien différent de celui de la France ! Bises à tous

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *