Magnifiques Araucanias (1)

Villarica, Pucon, parc Hurquehue, Melipeuco, parc Conguillo

 

 

Bienvenue dans la région des Araucanias qui se situe environ 700 kms au sud de Santiago ! Région de lacs et de volcans encore plus belle que la précédente ! Nous l’avons parcourue ces 10 derniers jours sans nous presser (c’est pour ça qu’on ne donnait plus de nouvelles), de parc naturel en parc naturel. A votre tour d’en profiter !

 

Pucon la paradoxale

 

Le 2 janvier nous quittons les copains pour nous rendre dans la vallée de Villarica et de Pucon. Nous savions que c’est un haut lieu du tourisme chilien, mais pas au point de penser que l’endroit serait assiégé par des milliers de chiliens en WE prolongé. Inutile de vouloir bivouaquer sur le bord du lac de Villarica, même si l’endroit est charmant !

 

 

P1110822

 

 

A Pucon, même constat, en pire. Décidés à visiter le parc Hurquehue, nous passons la nuit dans un camping très calme non loin de celui-ci. Une double fois n’est pas coutume !

 

 

P1110713

P1110717

 

 

La piste qui mène à ce parc est pénible : 15 bornes de ripio de tôle ondulée bien marquée et bien poussiéreux. Avec le fric que doit brasser la municipalité, il y a certainement moyen de payer un gars pour passer un coup de niveleuse ! Quand tu penses que Pucon est un peu l’équivalent d’un Annecy en France (sans les canaux mais avec le volcan), tu te dis qu’il y a un gros contraste entre l’épaisseur du portefeuille de ceux qui y viennent et l’état des pistes ! Mais, le pire est à venir puisque dans le parc, passé la 1ère aire de stationnement, tu te lances presque dans du franchissement. Nous avons quand même fait les 2 derniers kms, mais le 4X4 n’était pas de trop.  Pfff ! Et sinon, le parc ? Joli … 12kms de rando avec un bon dénivelé, le tout peu mis en valeur par le temps nuageux. Dommage !

 

 

P1110725

 

 

Au retour, nous passons la nuit dans le petit camping de la laguna de « Los ojos de caburga » (2 campings en 2 jours, on bat notre record !!), endroit super mignon !

 

 

P1110736

P1110756

 

 

Le lendemain, direction le pied du volcan Villarica.

 

 

P1110793

Regardez bien, le volcan fume , ce n’est pas un nuage !

 

 

Encore une piste en mauvais état qui, à certains moments, ressemble à des petites marches d’escaliers à gravir ! Tiens ! J’étais presque prête à le payer de ma poche le gars de la niveleuse pour qu’il fasse quelque chose ! Seulement, il était en WE prolongé … Re-pfff … Du haut de la station de ski qui se trouve à flanc de volcan, la vue est grandiose.

 

 

P1110808

 

Au fond, le volcan Llaima où nous irons le surlendemain

Au fond, le volcan Llaima où nous irons le surlendemain

 

 

Une station de ski sur un volcan ? Ben oui … normal, ça descend fort hihi. Au-moins est-il éteint ce volcan ? Je vous accorde que ce serait logique. Mais pas du tout. Sa dernière éruption date d’avril 2015, 3000 personnes ayant été évacuées. D’ailleurs, le jour où nous l’approchons, il est en alerte 2/3. Bon, personne ne semblant s’en inquiéter, nous avons fait de même. Mieux qu’eux, même, puisque nous avons décidé de dormir à son pied immédiat. Le volcan fume tranquillement, tout va bien. C’est quand la nuit finit par tomber que nous nous rendons compte que l’innocente fumée aperçue de jour est en fait une fumée incandescente. Dit autrement, dans la nuit noire, la fumée est rouge vif, ce qui laisse présager que le lave qui l’éclaire est toute proche sur le sommet. Le spectacle est fantastique (désolée je n’ai pas de  photo. Imaginez une cigarette allumée hihi). Pour autant je ne suis pas très rassurée ! Jérôme l’étant, nous dormons quand même surplace.

 

 

P1110817

P1110818

 

 

 

 Les merveilles du parc Conguillo

 

 

N’ayant pas été ensevelis sous la cendre, nous quittons Pucon au bout de 3 jours. Quelle drôle d’idée d’avoir construit une ville devenue point central du tourisme chilien au pied d’un volcan aussi dangereux ! Ce ne sont pas les plans d’évacuation qui fleurissent dans la ville qui doivent être d’une grande aide en cas de besoin !

 

L’idée est de se rendre ensuite au parc Conguillo qui abrite lui aussi un autre volcan actif – le volcal Llaima. Sa dernière éruption est plus ancienne, puisqu’elle date de la fin des années 2000. Les champs de lave froide sont impressionnants. Là aussi, les panneaux d’alertes sont omniprésents.

 

 

P1110840

P1110839

P1110838

 

 

Premier arrêt : la laguna verde. Jolie !

 

 

 

P1110850

 

 

Deuxième arrêt : un petit coin de paradis : la laguna Arcoiris.

 

 

 

P1110858

 

 

Regardez bien ! Non seulement l’eau est d’une transparence absolue, non seulement sa couleur oscille entre le bleu saphir et le bleu turquoise, mais tout au fond se trouvent des arbres pétrifiés par une ancienne éruption datant de plusieurs centaines d’années.

 

 

P1110864

 

P1110870

P1110867


P1110886P1110889

P1110893

P1110884

 

 

Troisième arrêt : la laguna Captren.

 

Au loin, très loin au bout d’une piste en état bolivien, donc souvent défoncée. Il paraît que là aussi le gars de la niveleuse est en vacances. Jolie étendue d’eau avec ses piverts et ses araucanias qui semblent tout droit sortis de la préhistoire. Nous y rencontrons une famille de voyageurs français très sympa, Olivier, Adeline, leurs enfants Thomas et Alexis et leurs grands-parents. Nous passerons la soirée ensemble devant la plage du lac à partager des bières et des tuyaux de voyage.

 

 

P1110900

P1110909

 

 

Le lendemain direction le sentier de la Sierra Nevada. La vue sur le lac est encore une fois obstruée par les entrées océaniques, mais on devine qu’elle doit ressembler à une carte postale par temps ensoleillé !

 

 

P1110914

P1110911

 

A suivre !

 

 

 

 

 

 

 

5 pensées sur “Magnifiques Araucanias (1)

  • 11 janvier 2016 à 19 h 44 min
    Lien Permanent

    ouh là là, vous avez eu super chaud, vous faites du camping de l’Extrême…. mais vous n’êtes pas bien de dormir au pied du volcan, nan ? par contre Valérie, tu as un peu… merdé, la photo du volcan de nuit… tu aurais pu faire un ptit effort parce que je ne fume pas… lol. Encore de superbes photos !! merciiii

    Répondre
  • 13 janvier 2016 à 3 h 30 min
    Lien Permanent

    Bonjour à vous 3,
    On suit toujours avec attention votre blog qui nous aide toujours dans notre quotidien à trois roues.
    Nous sommes à San Pedro de Atacama, après être passés par Calama et au Camping bordélique du señor Gabriel.
    Nous étions du côté de Villarrica / Pucón mi-décembre et on a même vu votre camion à Torres del Paine début décembre ou nous avons eu l’incroyable chance de voir un puma au loin.
    Bref, on est toujours sur vos traces et ce n’est pas prêt de s’arrêter : bientôt la Bolivie.
    Bien à vous,
    Vivien et Pierre de Better by Trike.

    Répondre
    • 21 janvier 2016 à 21 h 47 min
      Lien Permanent

      Coucou tous les 2 ! Très contents d’avoir de vos nouvelles et de vous savoir en pleine forme ! Il faut dire qu’on se faisait un peu de souci pour vous ! On sera ravis de vous suivre en Bolivie ! Prenrez soin de vous quand même ! grosses bises de nous 3 !

      Répondre
  • 14 janvier 2016 à 8 h 38 min
    Lien Permanent

    Coucou

    Les paysages sont splendides !! Je me suis évadée pendant un instant . Ce sont les différentes couleurs des eaux translucides qui me fascinent le plus! Bises

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *