Le désert d’Atacama, terre de contrastes !

Notre manque de carburant nous a finalement conduit tout droit au Chili, à San Pedro de Atacama, « capitale » du fameux désert éponyme. Aucun regret d’être venus jusqu’ici et, pour une fois, aucun déboire à relater ! Je vous préviens, vous risquez de vous ennuyer ferme à la lecture de ce post ! Ne le fermez quand même pas trop vite car les quelques photos que je vais essayer de faire figurer dessus valent bien quelques secondes de votre attention !

 

Le désert d’Atacama : entre sel et neige !

 

Difficile de distinguer entre les volcans enneigés et les montagnes en sel, non ?

 

DSC_0489

DSC_0524

 

C’est le volcan du haut qui est enneigé !!

Du sel, encore du sel, sous toutes ses formes !

 

DSC_0668

 

 

Le désert d’Atacama : entre ciel et lagunes, entre ocres et gris bleutés

 

Aussi aride et salé qu’il soit, le désert d’Atacama comporte de splendides lagunes dans lesquelles se reflètent les volcans qui le bordent.

 

DSC_0722

DSC_0725

DSC_0696

 

Le désert d’Atacama : entre Terre et Lune ?

 

San Pedro de Atacama vend aux touristes « sa » vallée de la Lune. Si le rapprochement n’est pas évident à faire, les paysages valent quand même le déplacement !

 

DSC_0593

 

DSC_0529

DSC_0528

DSC_0568

 

 

Le désert d’Atacama : entre nature hostile et flamants roses

 

 

DSC_0721

 DSC_0708

 

 

Le désert d’Atacama : entre père et fils !

 

 

DSC_0673

DSC_0658

 

Comme vous le constatez au travers de ces quelques photos, ici, la nature, n’est pas forcément l’amie de l’homme (ni de la femme d’ailleurs !!) ! Entre le sol désertique – au mieux couvert de lagunes d’eau saumâtre, au pire de cailloux et de sel – et le climat brutal, l’homme se fait tout petit ! Excellente leçon que de se confronter à ces éléments peu hospitaliers : ici, tu constates que tu n’es personne, au mieux une manifestation de la vie parmi tant d’autres, mais rien de plus ! Belle leçon d’humilité à prendre !

 

 

 

 

7 pensées sur “Le désert d’Atacama, terre de contrastes !

  • 16 août 2015 à 6 h 53 min
    Lien Permanent

    ces photos sont tout simplement magnifiques :lumière,couleur, et sentiments d’une pureté éternelle!! j’adore les silhouettes de tes deux hommes sur cette étendue de terre si nue et pourtant si belle!! Continuer ce voyage avec vous à travers vos photos c’est vraiment très prenant!Merci de tes commentaires Valérie, ils sont toujours plein d’humour!!

    Répondre
    • 16 août 2015 à 19 h 59 min
      Lien Permanent

      Merci à vous de nous suivre !!

      Répondre
  • 18 août 2015 à 8 h 06 min
    Lien Permanent

    Tes photos sont tellement belles avec des paysages à couper le souffle !! C’est un plaisir de vous accompagner de loin dans votre voyage! Bisous

    Répondre
  • 19 août 2015 à 21 h 37 min
    Lien Permanent

    Vous n’avez pas peur de tombé en panne dans ces endroits si dépeuplés ?

    Répondre
  • 20 août 2015 à 7 h 24 min
    Lien Permanent

    magnifique vaut le voyage faites le PARIS DAKAR pour y retourner
    nous rentrons de BUCAREST rien à voir si ce n est le mariage très original et sympa
    bizz
    roland

    Répondre
  • 21 septembre 2015 à 23 h 06 min
    Lien Permanent

    Que de contrastes, de couleurs chatoyantes de tout ces paysages tous autant magnifiques les uns des autres… vous nous faites rever, c’est magique mais revenons a la réalité pour moi, demain boulot alors au dodo. Gros bisous a vous 3. Steph ronfle dejà mdr

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *