Jour J- 6 avant embarquement du véhicule

Mardi 26 mai 2015 : 6 jours avant l’embarquement du véhicule

Etat de préparation du véhicule : 96 %

C’est le bon côté des choses tout est presque prêt à part le paramétrage du WI-FI, la réception d’un entonnoir pour filtrer le gasoil et un réglage des phares

Etat de préparation global quant au voyage : 88%

Il nous reste à souscrire l’assurance rapatriement et commander les nouvelles CB, ainsi qu’acheter le billet de bateau entre Buenos Aires et Montevideo pour le jour de l’arrivée

Etat de stress : 50 %

Ce n’est pas tant la préparation du voyage qui nous stresse, que le bouclage du quotidien en France

Etat de fatigue : 80 %

Bref, on est crevé !!!

Etat d’optimisme quant au voyage :98%

Très motivés, très contents et encore prêts à soulever des montagnes s’il le fallait pour concrétiser notre voyage. Néanmoins, si les choses allaient d’elles-mêmes on ne serait pas fâché du tout :mrgreen:

Etat d’optimisme quant à la capacité de résoudre les problèmes du quotidien avant départ : 66%

Assez bon, même si les emmerdements de dernière minute s’invitent trop souvent à notre goût (problème sur la fosse septique de la maison, camion gravement accidenté par un chauffeur de Jérôme, obligation inventée à la dernière seconde de faire passer des oraux à l’Université le 17 juillet, après notre départ en avion, sous peine de …)

Impression de vivre entre 2 réalités très éloignées l’une de l’autre : 97%

Jérôme en souffre moins que moi, mais j’ai une forte impression de désorientation, comme si on devait gérer en même temps des vies qui ne se vivent pas dans la même dimension et essayer de les faire correspondre. Du coup, il m’arrive assez souvent ne plus me souvenir quel jour nous sommes ou de ce que je dois faire dans l’instant. Etrange sensation !

Capacité à passer d’un problème à un autre n’ayant aucun lien entre eux et sans transition toutes les 10mns : 100%

Alors là, nous sommes au top !!

8h50 conduire Charles à l’école. 9h05, téléphoner au notaire pour le mariage. 9h06, réserver 26 parts de paella. 9h22, contacter le transitaire pour envisager un retour par la Colombie. 9h38 réécrire le commentaire de l’alinéa 11 du Préambule de la Constitution de 1946 pour le Code constitutionnel. 10h24 – Au fait, qu’est-ce qu’on mange à midi ? 10h25 – Répondre au téléphone : comment ça vous arrivez finalement demain soir ?? Mais j’ai pas prévu !! 10h32, bizarre le vent n’a toujours pas calé, on se caille pour un mois de mai ! 10h47 : et au fait, la déclaration d’impôts, c’est pour quand ? 10h48 : pour ce soir ??? oh non….. !! 10h57 : photocopions et scannons les documents importants pour le voyage. 11h22 : 56 photocopies gachées plus tard. 11h32 : je lance une quiche lorraine pour midi. 11h45 : c’est pas cuit, tant pis, je fonce chercher Charles à l’école, je la sortirai du four à mon retour. 12h08 : oh non !!! elle a brûlé. Poussin, on va manger des sardines, il m’en reste une boîte.  etc etc etc

Risque de finir par oublier de faire quelque chose d’important : 89 %

Chercher Charles à l’école, faire soutenir la thèse de Morgan, mettre de l’essence dans le réservoir des voitures, etc etc

Impatience de partir : 99 % !!!!

 

 

 

Une pensée sur “Jour J- 6 avant embarquement du véhicule

  • 24 juin 2015 à 19 h 52 min
    Lien Permanent

    Article fort sympathique, une lecture agréable. Ce blog est vraiment pas mal, et les sujets présents plutôt bons dans l’ensemble, bravo ! Virginie Brossard LETUDIANT.FR

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *